Sélectionner une page

Que vous souhaitez faire une installation neuve, une rénovation ou une extension de votre système électrique, se poser certaines questions semble naturelle. Et grâce à l’aide d’ELAMELEC, une société d’électricité de référence à Bruxelles, vos interrogations ne resteront pas sans solution. Dans cet article, nous répondons à cinq questions que l’on se pose souvent sur l‘électricité à Bruxelles.

Comment estimer vos besoins en puissance électrique ?

Calculer l’ampérage nécessaire au fonctionnement simultané de vos appareils électriques vous revient, ou à votre électricien. Notez que l’influence de votre “parc” d’appareils et d’éclairage va être significative.

Afin d’y parvenir, il faut :

  • D’abord, additionner la puissance de tous vos appareils, exprimé en Watt sur l’étiquette-énergie de chaque appareil ;
  • Ensuite, diviser la puissance totale obtenue par le voltage du courant fourni, le plus souvent 220 V, mais parfois 380.

Mais vous savez que vos appareils, électroménagers et éclairages, ne fonctionnent pas tous en même temps, il faut tenir cela dans vos calculs.
Le résultat du calcul influe directement sur le type d’abonnement et le choix du fournisseur d’électricité qui vous convient.
En communiquant vos besoins à un fournisseur d’électricité, un technico-commercial vous proposera la souscription correspondant à vos besoins.

Avec la précision d’un professionnel, un technicien électricien de chez ELAMELEC se chargera de trouver une installation biphasé ou triphasé conviendra à vos appareils.

Comment vérifier la conformité de vos circuits électriques ?

Une installation conforme aux normes en vigueur peut être employée en toute sécurité et confort, sans aucun risque significatif pour l’utilisateur.

électricité à Bruxelles

Des normes en Belgique, édictées dans le cadre de la Réglementation générale sur les Installations Électriques (R.G.I.E.), précisent les conditions d’utilisation dans le domaine et les locaux publics, que ce soit une installation à très basse tension ou basse tension.

Les normes insistent surtout sur les circuits d’éclairage, les circuits prises, la mise en terre, l’installation du circuit de la salle de bain et la protection des circuits.

Pour plus détails, ces documents sont aussi consultables en ligne et en PDF. Si vous n’êtes pas très fort en langage technique, vous pouvez toujours compter sur l’assistance des experts de chez ELAMELEC.
Sinon, vous pouvez, ou avec l’aide d’un électricien agréé, vérifier chacune de cinq installations indiquées pour s’assurer que vos circuits respectent bien les normes.
ELAMELEC, la société d’électricité de référence à Bruxelles, applique rigoureusement ces réglementations afin de vous assurer plus de confort et de sécurité.

Comment assurer la protection de vos circuits ?

Toute défaillance au niveau des branchements électriques conduit à des incidents. Le noir total pendant quelques jours ou pire, l’incendie.
La base de toute protection passe par le coupe-circuit.

Sa fonction ? Suspendre automatiquement l’alimentation en électricité en cas d’anomalie sur le ou les conducteurs connexes. Le coupe-circuit se déclenche dès que la demande d’ampérage excède la limite supportée par le conducteur, ou dès qu’un court-circuit se produit.

Plusieurs types de coupe-circuit sont fournis avec votre abonnement. Par exemple, le porte-fusible en porcelaine, en tabatière, ou à broches, rechargeable ou pas ; le porte-fusible à cartouche ; le disjoncteur divisionnaire et le disjoncteur divisionnaire différentiel.
Ces types de coupe-circuits se situent tous dans le domaine privé de l’abonné. Donc, changeable selon votre gré.

D’autres systèmes de coupure existent aussi pour une meilleure protection des utilisateurs.

Par exemple :

  • Les fusibles qui fondent suite à l’échauffement issu d’un court-circuit ou d’une surcharge du conducteur
  • Le disjoncteur, différentiel ou non, procure une sécurité bien supérieure. Sa précision est parfaite. Ce dispositif mécanique se déclenche en surcharge ou en court-circuit.

Concernant la sécurité en milieu humide, des précautions spécifiques sont à prendre.
L’humidité favorise le transfert de courant. Les salles d’eau doivent ainsi être équipées d’une installation et d’un système de protection spéciale.
Pour une installation sécurisée dans votre salle de bain, par exemple, une entreprise de référence à Bruxelles comme ELAMELEC, s’en occupe.

Comment connaître sa consommation électrique moyenne ?

Afin de pouvoir influencer la consommation d’électricité dans son logement, il faut calculer la moyenne, qui peut vous servir de référence. Êtes-vous dans la moyenne en Belgique ?

électricité à Bruxelles

Pour le savoir, voici quelques bonnes pratiques à faire régulièrement.

  • Effectuez un relevé mensuel de votre consommation, en notant l’index affiché sur votre compteur
  • Faîtes la différence de la nouvel index avec celui du mois précédent, vous pouvez voir ainsi si vos tentatives d’économie est un succès ou non
  • Comparez vos relevés avec l’estimation de votre fournisseur.

Pour identifier votre consommation avec acuité, un professionnel de chez ELAMELEC peut vous assister et vous fournir les meilleurs conseils.

Le résultat obtenu, vous pouvez vous classer par rapport à la moyenne générale en Belgique ou dans votre région.
La Commission de Régulation de l’Électricité et du Gaz ou CREG estime que les ménages belges consomment en moyenne 3500 kWh par an.

Mais cette moyenne se répartissent aussi autrement dans chaque région. Les familles situées dans la région flamande ou en Wallonie consomme moins par rapport aux habitants de la région-capitale Bruxelles. En effet, en Flamande, les ménages consomment en moyenne 3025 kWh par an et en Wallonie environ 2000 kWh. En Bruxelles, elle s’élève à 3036 kWh par an.

Comment trouver un fournisseur d’électricité moins cher ?

Engie Electrabel, Luminus, Lampiris, Eneco, Essent, Mega ou autres fournisseurs d’électricité. Lequel sera plus économique ?

Parmi les nombreux fournisseurs d’électricité qui existe à Bruxelles, les prix de votre abonnement et du kilowattheure consommé vont déterminer votre poste consommation d’énergie.

Toutefois, quelques astuces peuvent vous permettre de trouver le contrat le plus avantageux.

  • S’abonner à une offre avec une réduction sur le prix du kilowattheure
  • Bénéficier d’une offre avec une redevance réduite
  • Profitez des offres qui réduit votre facture, comme les programmes d’affiliation et de parrainage, des factures numériques plutôt que des papiers, etc.
  • Comparer les prix et les types d’abonnement proposés par chaque fournisseur.

N’hésitez pas à contacter ELAMELEC pour toute demande de renseignements. Une réponse personnalisée dans les meilleurs délais : voilà votre avantage.

Ces cinq points clés en main, vous êtes en mesure d’appréhender le fonctionnement de l’électricité à Bruxelles. Et pour tous vos travaux électriques, confiez-vous à des professionnels d’ELAMELEC Bruxelles, demandez un devis gratuit et rapide.